Rejoignez la première communauté d’emotainment, JNPPVS : #Musique #Danse #Art… Chaque jour, les plus belles émotions à partager !

Le roi de la rumba congolaise Papa Wemba est décédé

571

Il voulait mourir sur scène

Le musicien ne montera plus sur scène. Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, de son nom d’artiste Papa Wemba, est décédé à Abidjan, dimanche 24 avril, à l’âge de 66 ans.

Lors du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo dans la métropole ivoirienne samedi soir, Papa Wemba a été victime d’un malaise. Il s’est effondré sur scène en plein concert et a été évacué d’urgence. « Il voulait mourir sur scène, c’est ce qu’il m’a confié il y a deux semaines au téléphone« , a raconté A’Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System.

Les hommages au « rossignol » de la musique congolaise se sont multipliés, créateur du label et du groupe Viva la Musica, c’est une grande figure de la musique africaine qui disparaît. Le rappeur français Passi a envoyé ses pensées à l’artiste : « Merci pour ta voix, tes chansons, ta sympathie et pour cet héritage artistique merci pour tout... »

Papa Wemba tenait sa passion du chant de sa mère, une « pleureuse » qu’il accompagne aux veillées funèbres alors que son père préfèrerait le voir devenir avocat plutôt que musicien. Il était de tous les événements musicaux majeurs concernant le continent Africain, chantant notamment en l’honneur des 90 ans de Nelson Mandela en juin 2008 à Londres.

Légende de la musique congolaise, à Kinshasa, les Congolais pleuraient leur héros national. « Papa Wemba était tout pour nous Kinois: Il a imposé son style dans la coiffure, dans l’habillement, C’est un artiste de haute facture, une star pour notre pays. Pour preuve, il a été le seul à être invité de notre pays pour cette manifestation de la Femua. (…) Il est mort l’arme à la main. »